Comment nettoyer un matelas : 9 étapes simples

Un matelas est un investissement important. Il vaut mieux donc l’entretenir régulièrement pour ne pas qu’il vieillisse prématurément. Entre les acariens, les peaux mortes, les éventuelles taches de petit déjeuner au lit, etc… un matelas peut vite devenir un véritable nid à microbes. Il est donc nécessaire qu’il soit nettoyé régulièrement, en particulier si vous souffrez d’allergies. Voici 9 étapes simples à réaliser pour nettoyer votre matelas.

1. Rassemblez vos produits de nettoyage

Pour nettoyer en profondeur un matelas, vous aurez besoin de certains produits que nous vous listons ci-dessous:

  • un aspirateur muni de ses accessoires d’aspiration
  • si vous disposez d’un nettoyeur vapeur, c’est un plus
  • un nettoyant enzymatique ou du savon de Marseille pour enlever les taches
  • un détergent pour le linge
  • du bicarbonate de soude
  • des chiffons de nettoyage
  • de l’eau froide

2. Préparez le lit au grand nettoyage

Retirez les draps, les taies d’oreiller et les housses de matelas et faites-les tourner dans la machine à laver pendant que vous nettoyez le matelas. Le fait de laver toute la literie à l’eau chaude vous aidera à vous débarrasser des acariens. Selon le type d’oreillers que vous avez, vous pouvez peut-être les laver également (si vous n’êtes pas sûr, vérifiez l’étiquette d’entretien et renseignez-vous sur la façon de laver les oreillers)

3. Passez l’aspirateur sur le matelas

Prenez l’embout pour tissus (avec la petite brosse) de votre aspirateur et passez l’aspirateur sur toute la surface du matelas, y compris les côtés. Portez une attention particulière aux coutures et sortez l’accessoire pour zone étroite afin d’enlever toute saleté ou poussière cachée.

A LIRE AUSSI  Bouture de monstera, comment bien la réaliser ?

4. Nettoyez votre matelas avec un produit détachant

Il est maintenant temps de se concentrer sur l’élimination des taches sur le matelas, ce qui implique un nettoyage ponctuel. Ne faites jamais tremper votre matelas et n’appliquez jamais d’eau ou de solution de nettoyage directement dessus. La mousse à mémoire de forme, par exemple, n’est pas censée être mouillée. C’est pourquoi il est important de procéder avec prudence et d’appliquer le principe « moins, c’est mieux ».

Il faut donc nettoyer les taches avec un détachant. Le détachant que vous choisirez dépendra du type de tache et du type de matelas. Pour les taches biologiques, optez pour un nettoyant enzymatique. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de le fabriquer soi-même et donc de ne pas dépenser des fortunes.

Vaporisez le nettoyant sur un chiffon blanc propre, puis épongez la zone tachée avec le chiffon. Ensuite, vous pouvez appliquer de l’eau froide sur un autre chiffon propre et continuer à éponger jusqu’à ce que la tache disparaisse. L’objectif est d’utiliser le moins de produit et d’humidité possible. Cette méthode est idéale pour les taches de sang, de sueur, de vomi, d’urine et autres.

5. Saupoudrez du bicarbonate de soude sur toute la surface du matelas

Si vous ne pouvez pas mettre votre matelas au soleil et à l’air frais, le bicarbonate de soude est la meilleure solution. Saupoudrez-en une couche sur toute la surface du matelas et laissez agir pendant plusieurs heures (ou mieux encore, appliquez-le avant un voyage de nuit). Le bicarbonate de soude décompose l’acide et absorbe l’humidité et les odeurs. Plus longtemps vous pouvez laisser le bicarbonate de soude sur le matelas, plus il sera efficace !

A LIRE AUSSI  20 idées pour aménager une petite salle de bain

6. Passez à nouveau l’aspirateur

Une fois que le bicarbonate de soude a opéré, passez de nouveau l’aspirateur. N’oubliez pas la tête de lit, surtout si cette dernière est en tissu.

7. Retournez le matelas

Maintenant que le premier côté est impeccable, retournez le matelas et répétez les étapes 1 à 5 pour que les deux côtés soient également frais et propres. Bien entendu, le retournement doit être effectué à intervalles réguliers, que vous procédiez ou non à un nettoyage en profondeur du matelas. En règle générale, il est conseillé de le faire 2 fois par an.

8. Protégez le matelas

Maintenant que vous savez comment nettoyer un matelas, il est temps de le protéger. Une fois qu’il est complètement sec, recouvrez votre matelas frais d’un protège-matelas, qui facilitera le nettoyage à l’avenir et le protégera des éclaboussures, de la saleté et d’autres désagréments (comme les punaises de lit).

9. Protégez votre matelas de la poussière avec une alèse

Protéger son matelas avec une alèse vous permettra de limiter les salissures et l’apparition des acariens. Il sera également beaucoup plus simple de  nettoyer cette protection plutôt que l’ensemble de votre matelas.

Pour conclure sur le nettoyage du matelas

Lorsque l’on sait que l’on passe environ 43 000 nuits sur un matelas en moyenne, on comprend mieux la nécessité de le nettoyer régulièrement. Même si cela est souvent un peu long et physique, cela vaut le coup. Et avec les 9 étapes que nous venons de détailler, vous pourrez finalement dormir sur vos 2 oreilles.

VOTRE AVIS SUR CET ARTICLE

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Articles similaires

Articles populaires