> Accueil          > A propos          > Tous les articles          > Proposer un article

Maison, décoration et aménagement

Comment réussir l’installation d’un WC japonais ?

wc japonnais

L’heure de la révolution sanitaire a sonné ! Avec leurs multiples fonctionnalités et leur design épuré, les WC japonais séduisent de plus en plus de ménages français. Ils allient une hygiène optimale, un confort inégalé et une économie de papier.

Ces petits bijoux technologiques transforment votre routine quotidienne. Mais avant de profiter de ce concentré d’innovation, il faut réussir son installation. Pas de panique, notre guide complet vous accompagne pas à pas dans cette mission.

Bien choisir son modèle pour une installation facilitée

Le choix de votre futur trône high-tech sur HelloBoku, par exemple, conditionne grandement la facilité de son installation. Il convient donc de s’attarder sur les différents modèles existants afin de trouver celui qui sera le plus simple à mettre en place chez vous. Vous avez le choix entre trois grandes familles de WC japonais.

Primo, on peut citer l’abattant électronique. C’est l’option la plus économique et la plus facile à installer. Il vous faut simplement vérifier la compatibilité avec votre cuvette existante.

Secundo, le kit douchette WC est un petit accessoire malin qui se fixe entre la lunette et la céramique. Lui aussi très simple à poser, il demande uniquement un raccordement à l’arrivée d’eau. Certains modèles plus évolués nécessitent tout de même une prise électrique à proximité.

Tertio, le bloc WC lavant complet implique le remplacement total de vos toilettes actuelles. C’est l’option la plus esthétique et la plus performante, mais aussi la plus complexe à installer. L’intervention d’un plombier professionnel est alors recommandée.

Une fois votre choix fait, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action ! Mais avant cela, un petit point sur le matériel nécessaire s’impose.

installation wc japonnais

Le matériel indispensable pour une installation sereine

Vous avez choisi votre WC japonais et il vous tarde de profiter de ses nombreuses fonctionnalités ? Avant de vous lancer dans la pose, assurez-vous d’avoir réuni tout le matériel indispensable. Voici la liste des éléments dont vous aurez besoin :

  • une clé à molette pour desserrer facilement les écrous ;
  • du ruban téflon pour assurer l’étanchéité des raccords ;
  • un joint d’étanchéité de rechange (si besoin) pour prévenir toute fuite ;
  • et un tournevis pour fixer solidement votre nouveau trône.

Bien sûr, le matériel spécifique peut varier légèrement selon le modèle choisi. N’hésitez donc pas à vous référer à la notice d’installation fournie avec votre WC japonais. Elle vous guidera précisément sur les outils et les pièces nécessaires.

A lire aussi :   Comment faire des boutures dans l'eau ?

En plus de ces éléments de base, vérifiez bien la présence des indispensables : une arrivée d’eau claire et une prise électrique à proximité. Sans ces deux branchements, impossible de profiter des fonctions lavantes et chauffantes de votre petit bijou technologique.

Les étapes clés pour une installation sans fausse note

Pour une mise en place sereine et sans mauvaise surprise, suivez scrupuleusement les étapes ci-dessous. Elles vous guideront pas à pas, que vous ayez opté pour un abattant électronique, un kit douchette ou un bloc WC complet.

  • Étape 1 : coupez l’arrivée d’eau générale. C’est la base pour travailler en toute sécurité et éviter les inondations intempestives ;
  • Étape 2 : retirez soigneusement votre ancienne lunette et abattant (si vous avez choisi un modèle à poser). Dévissez le tout à l’aide de votre fidèle tournevis ;
  • Étape 3 : placez précautionneusement le kit douchette ou l’abattant électronique. Centrez-le bien sur la cuvette pour une utilisation optimale. Dans le cas d’un bloc complet, suivez les instructions de montage fournies ;
  • Étape 4 : branchez votre nouveau trône sur l’arrivée d’eau à l’aide des flexibles et raccords fournis. Veillez à bien serrer chaque élément pour assurer une étanchéité parfaite. Votre allié ici est le ruban téflon ;
  • Étape 5 : en fonction du modèle, reliez votre WC japonais à une prise électrique sécurisée. Certains équipements sont directement branchés sur le secteur, d’autres fonctionnent avec des piles ;
  • Étape 6 : ouvrez progressivement l’arrivée d’eau et testez minutieusement chaque fonction. Vérifiez l’absence de fuite et le bon fonctionnement de la douchette et du séchage.

Et voilà, le tour est joué ! Vous pouvez désormais profiter pleinement de votre nouveau compagnon high-tech.

VOTRE AVIS SUR CET ARTICLE

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Related posts
Maison, décoration et aménagement

L'écureuil roux : découverte des archives sur les petits mammifères de France

Maison, décoration et aménagement

Inspection des conduits de ventilation : quels avantages ?

Maison, décoration et aménagement

Les bénéfices d'une bonne climatisation pour les foyers à Laval

Maison, décoration et aménagement

Votre premier renouvellement de titre de séjour à la sous-préfecture du Raincy : mode d'emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *